13 décembre 3013 | Risques et menaces de l’hypermodernité – Assises de la Recherche Stratégique

Home/Actualités, Agenda/13 décembre 3013 | Risques et menaces de l’hypermodernité – Assises de la Recherche Stratégique

13 décembre 3013 | Risques et menaces de l’hypermodernité – Assises de la Recherche Stratégique

A l’initiative du Conseil Supérieur de la Formation et la Recherche Stratégiques (CSFRS), se tiendront le 13 décembre 2013 à l’Ecole Militaire de Paris les IVèmes assises de la Recherche Stratégique. C’est le rendez-vous annuel de l’éco-système de la recherche stratégique française, dédié au partage des visions et analyses des experts.

Le CSFRS et son Conseil Scientifique

Le Conseil Supérieur de la Formation et la Recherche Stratégiques (CSFRS) a été constitué par une décision du Président de la République le 12 novembre 2009. Il a pour objet le soutien, la coordination, la mutualisation et l’animation des efforts développés en matière de recherche stratégique par la France et ses partenaires internationaux.

Au sein du CSFRS , le Conseil Scientifique réunit plus de 128 chercheurs de haut niveau, exerçant dans les secteurs public et privé, dont les spécialisations couvrent tout le spectre des paramètres stratégiques : économie, finance, géopolitique, migrations, énergie, terrorisme, technologies, cyber sécurité, santé publique, défense, sécurité intérieure, etc.

L’originalité de la méthodologie du CSFRS consiste à décloisonner les savoirs et à les croiser pour faire émerger les risques, les menaces et les évolutions significatives à une échelle de 5/10 ans.

Pourquoi une Recherche Stratégique ?

Les sociétés complexes dans lesquelles nous vivons nous obligent à produire un effort de réflexion et de compréhension particulier pour parvenir à des projections à moyen et long terme.

Bouleversements structurels à l’échelle de la planète, basculement du monde vers de nouveaux centres de pouvoir économique et de régulation, changements de paradigme sociétaux : se projeter dans le futur, celui que appelons l’ « horizon prévisible à 10 ans », revêt aujourd’hui une importance capitale.

La Recherche Stratégique a pour mission de repérer les menaces et les opportunités qui se dégagent de ce nouveau contexte mondial et de traiter en amont, par une approche collective, ce que nous nommons « les signaux noirs ». Ceux-ci exigent que nous portions un regard différent, voire décalé, sur le monde actuel et que nous développions une réflexion transverse approfondie, afin d’anticiper les ruptures et les mutations en profondeur.

Cette réflexion stratégique porte aussi, pour reprendre une expression utilisée lors de cette première réunion, sur ces « crises silencieuses et lentes » qui traversent en permanence nos vies, nos environnements et nos interactions – et qui ne deviennent visibles et bruyantes que lorsqu’il est déjà trop tard pour les endiguer.

La transdisciplinarité, une clé de voûte du CSFRS

La réflexion transdisciplinaire permet de créer une dynamique d’anticipation des crises potentielles et d’identifier de nouveaux enjeux peu ou pas traités à ce jour par les puissances publiques et privées.

Elle a également pour but de construire de nouvelles associations, qui font émerger des hypothèses de prévision pour appréhender le monde de demain. Il s’agit ainsi, par un effort majeur de réflexion collective, d’identifier les axes stratégiques sur lesquels des ruptures sont susceptibles de se produire – faisant advenir l’imprévisible et transformant radicalement le monde en un « avant » et un « après ».

Au-delà – et c’est la démarche intrinsèque du Conseil Scientifique auquel j’ai l’honneur d’appartenir – il s’agit enfin de se « donner une âme » en termes de perspectives stratégiques et de transdisciplinarité, et pour cela de rompre des barrières, décloisonner, tisser des liens, s’ouvrir et contribuer ainsi à une dynamique de créativité, de réflexion et de construction collective.

Le Premier prix de la Recherche Stratégique

Afin de favoriser le développement de la réflexion stratégique dans les domaines de la défense et de la sécurité, un prix annuel a été créé par le CSFR. Il vise à récompenser, notamment, des approches prospectives nouvelles et croisant plusieurs disciplines de recherche.

Le premier prix de la réflexion stratégique doit être remis par M. le Ministre de l’intérieur, Manuel Valls, dans le cadre des Assises nationales de la recherche stratégique qui se tiendront le vendredi 13 décembre 2013 à l’Ecole militaire auxquelles je vous convie à venir participer en nombre !

Assises de la Recherche Stratégique

2017-04-08T07:24:42+00:00 8 November 13|Actualités, Agenda|