Le Numérique est partout : l’âge des plateformes, l’ère de l’optimisation

Suite aux déclarations de Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif, réagissant à la décision prise par la Commission du marché d’externalisation des vêtements destinés à la Police française de ne pas retenir ARMOR LUX – dont il avait arboré le pull marin sur une photo désormais fameuse afin de promouvoir le Made In France – j’ai souhaité prendre la parole pour dissiper un certain nombre de malentendus.

ecosystemeJe m’exprime ici à plusieurs titres, en tant que Conseiller Scientifique du Président de COFELY INÉO, mais aussi en tant qu’innovateur, start-upper, acteur de l’éco-système de l’innovation en France et ardent défenseur de la souveraineté technologique de la France et de l’Europe.

La Commission a choisi de retenir un consortium constitué par COFELY INÉO, filiale du Groupe GDF SUEZ, réunissant un pool de PME et ETI françaises du secteur du textile, dont le fer de lance est le groupe MARCK : le sous-traitant Eminence (Nîmes), le spécialiste du tissage technique TDV (Laval), le fabricant de pulls Saint-James (Basse-Normandie), le fabricant de chaussettes Tismail (Troyes), le spécialiste des tissus techniques Sofileta (Bourgoin-Jallieu), l’entreprise de chaussures Boche (Saint-Sauveur-de-Givre-en-Mai).

Le Groupe MARCK , qui collabore depuis 3 ans avec COFELY INÉO, est une très belle PME familiale de 500 personnes, au CA de 120 M€ , leader de l’habillement militaire, créée en 1850 dans le Nord-Pas de Calais par des maîtres tailleurs. C’est une entreprise innovante soutenue par OSEO, membre du GICAT, adhérente de la Charte Ethique Fibre Citoyenne, exportatrice dont le savoir-faire est reconnu en France et partout dans le monde. : http://www.groupemarck.fr/.

S’il fallait donc ne retenir qu’une seule phrase de cette affaire, ce serait celle-ci : cette alliance entre COFELY INÉO et le groupe MARCK est tout à fait légitime, car il s’agit d’une alliance entre un grand groupe français, leader dans la logistique militaire et une PME française innovante, leader dans l’habillement militaire (non, il n’y a pas qu’Armor Lux en France dans le secteur des vêtements !). C’est une alliance qui relève tout à fait de la logique de création de valeur par l’innovation, du Pacte PME, du produire Made In France et du développement territorial et des emplois en région, en utilisant au maximum le levier de l’économie numérique et la puissance d’une plateforme !

Même si c’est peu connu, nous sommes en effet, avec notre filiale INÉO SUPPORT GLOBAL, le n° 1 de la logistique militaire externalisée et nous avons depuis longtemps des contrats majeurs pour l’Armée française qui donnent entière satisfaction. Le maître-mot de cette filiale est celui d’économie numérique, avec une chaîne logistique globale capable d’approvisionner n’importe quelle pièce de rechange pour l’Armée.

fibres_newNon seulement la logistique massive de spécialité est l’une de nos spécialités depuis longtemps, donc, mais de plus, nous sommes les leaders incontestés de ce secteur – une place que nous avons gagné face à toute la concurrence française mais aussi internationale par la qualité de nos offres, notre innovation et nos capacités opérationnelles.

Quant à COFELY INÉO, chef de file du groupement, elle est en charge du pilotage du projet et apporte son expertise, sa démarche plateforme, sa vision sur les usages. Elle assure en outre la logistique, le stockage et le financement. Le textile, par ailleurs, intéresse COFELY INÉO à double titre : il s’agit d’un secteur traversé, lui aussi, par l’essor du numérique, comme l’explique très bien l’exposition actuelle Futurotextiles 3 à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris. C’est aussi une activité économique qui s’enracine au cœur de la ville.

Voilà pourquoi, bénéficiant déjà d’une longue expérience et d’outils de haut niveau éprouvés, nous nous sommes investis dans ce dossier. Nous avons cherché à mettre en place une alliance win-win, respectueuse et fidèle à nos valeurs d’innovation, avec des PME qui produisent en France, innovent et travaillent de façon collaborative. Une alliance qui a tout, contrairement à ce qui se dit, d’une action exemplaire, incarnant une coopération fructueuse entre un grand groupe et un éco-système innovant PME / ETI.

C’est cette logique qui a gagné, il faut le souligner – et avec fierté.

Pr. Carlos Moreno
Conseiller scientifique du Président de COFELY INÉO, GDF SUEZ

2017-04-08T07:24:56+00:00 18 April 13|Actualités, Chroniques hebdomadaires|

2 Comments

  1. franck 19 April 2013 at 13 h 21 min

    Une question: il est mentionné dans cet article le groupe MARCK; et dans le communiqué du ministère : “deux PME françaises : la Société des Productions Calaisiennes et Balsan” dont vous ne parlez pas. Peut-on en savoir plus ?
    Pour info : voir http://reindustrialisation.blogspot.fr/2013/04/uniformes-de-la-police-linconcevable.html

    • admin 19 April 2013 at 14 h 50 min

      La Calaisienne et Balsan sont deux sociétés filiales faisant partie du groupe MARCK (http://www.groupemarck.fr/) qui vont produire respectivement à Calais et dans l’Isère.
      Le groupe MARCK, maison mère de ces deux sociétes est une PME entreprise familiale, française crée en 1850 par les maîtres tailleurs MARCK c’est 500 personnes, 120 M€ de CA, exportatrice, innovante OSEO Excellence, adhérence à la charte éthique textile Fibre Citoyenne et label ORIGINE France

      D’autres PME françaises décrites dans mon article sont également partenaires.

Comments are closed.