Pour les villes aussi un vrai choix

Par Francis Pisani (@FrancisPisani) & Carlos Moreno (@CarlosMorenoFr)

Engagés depuis des longues années dans la transformation de nos vies dans les villes, au travers de l’innovation, et au service du mieux vivre, nous voulons souligner l’importance du vote du 7 mai.

Pour mieux vivre ensemble nous avons besoin de construire et développer des métropoles, villes et territoires inclusifs, respectueux de l’environnement, ouverts, citoyens et connectés.

  • Inclusifs pour œuvrer à combattre la pauvreté, à réduire les inégalités, d’autant plus insupportables en milieu urbain qu’elles sont plus proches et plus visibles.
  • Respectueux de l’environnement car il s’agit de choisir, à l’heure du défi majeur qu’est le changement climatique, une stratégie de développement durable qui consolide la pérennité des villes tout en irrigant et en intégrant l’ensemble des territoires.
  • Ouverts, pour tirer parti de la diversité des flux qu’ils attirent, qui leur donnent vie et qui se multiplieront encore davantage dans ce 21ème siècle urbain.
  • Citoyens car il faut faire appel à toutes les intelligences et d’abord à celles de leurs habitants en leur donnant la parole sur la gestion et même la conception de leur propre futur.
  • Connectés entre eux pour mieux assurer l’indispensable coopération concrète dont a besoin l’Europe que nous défendons.

De tels objectifs sont incompatibles avec le projet politique de Marine Le Pen qui supprime les régions et les métropoles, ainsi que des investissements majeurs comme le Grand Paris Express. Un projet extrémiste qui repose sur l’isolement nationaliste, l’appauvrissement qui en découle, le rejet de l’autre, la haine de celui qui est différent pour en faire des objets d’injures, d’insultes et de menaces.

Nous vous invitons sans hésiter à voter pour Emmanuel Macron qui s’engage à œuvrer pour la transformation de nos métropole, villes et territoires, afin de permettre un mieux vivre ensemble.

Plus encore qu’une élection présidentielle, nous avons à nous prononcer pour un choix de société civique et bienveillante, pour une manière de mieux vivre ensemble dans nos métropoles, villes et territoires.

Préserver le bien commun et la démocratie, rendre le changement possible est un devoir auquel nous ne devons pas faillir, ce dimanche 7 mai.

2017-05-30T16:24:55+00:00 2 May 17|Actualités, Chroniques hebdomadaires|